Protection des données

La protection des données vise à protéger les individus. Les données personnelles désignent toutes les informations qui se rapporte à une personne identifiable. Nous sommes favorables à une gestion souveraine de ces données personnelles. La population doit pouvoir décider de l’utilisation faite de ses données étant donné qu’elles sont justement générées par les individus. Ce point est également valable en cas d’exportation des données dans lequel il faut s’assurer que la protection des données est équivalente à l’étranger. Pour assurer une protection des plus efficaces des données personnelles, il est également important de classer les documents et les informations selon leur sensibilité, indépendamment de la nature physique ou numérique de l’échange, du traitement, de l’utilisation et de la conservation des données.

Si ces conditions de protection n’étaient pas respectées cela amènerait de nombreux problèmes tels que :

  • Falsification / perte de données par les utilisateurs et par des externes
  • Atteinte à l’obligation de garder le secret
  • Atteintes à la personnalité

Ces risques ne sont pas à négliger et pourraient porter atteinte aux infrastructures et à la sécurité Suisse. De ce fait, le Jeunes-Libéraux Radicaux, nous exigeons l’introduction d’un véritable arsenal numérique destiné à la protection de nos infrastructures essentielles. Se basant sur le système actuel de milice de notre armée, ces mesures devraient être en mesure de protéger notre pays contre des cyber-attaques. En cas de crise, les cyber-opérations, comme le cyber-renseignement, la cyberdéfense et la cyberattaque, peuvent être mises en place. Le cadre posé par la loi sur le service de renseignement régule la collaboration avec les partenaires civils ainsi que le soutien qu’ils octroient.

Numérisation

Un aspect essentiel de la numérisation concerne la disponibilité des données ainsi que leur utilisation. L’Etat doit respecter la sphère privée des citoyens et ne peut récolter aucune donnée sans consentement explicite, excepté lors de situations dans lesquelles les droits fondamentaux d’autrui sont explicitement mis en danger.

De plus nous reconnaissons la neutralité d’internet. Les fournisseurs de connexion internet suisses doivent garantir qu’aucun paquet de données ne soit privilégié ou, au contraire, défavorisé sur internet. C’est le seul moyen d’assurer la liberté d’expression et un accès libre au marché, qui peut être aussi garanti aux nouvelles entreprises innovantes. Nous voulons protéger cette égalité des chances.

Nous, les Jeunes-Libéraux Radicaux voulons prendre part au virage numérique 4.0 en accueillant toutes les opportunités que cette technologie peut nous offrir. Cependant il est important de respecter la sphère privée et la protection des données personnelles pour garantir la sécurité de chacun et chacune.