Réunis en Assemblée Générale extraordinaire le 07 novembre dernier, les Jeunes Libéraux-Radicaux Valaisans ont pris position sur les prochains objets soumis en votation populaire. A cette occasion, ils ont également élu leur nouveau président en la personne de David Cardoso.

Le 29 novembre prochain, deux initiatives seront soumises à la décision du peuple. Lors de leur Assemblée Générale extraordinaire, les Jeunes Libéraux-Radicaux valaisans ont ainsi pris les positions suivantes :

Initiative populaire : “Pour une interdiction du financement des producteurs de guerre” : L’assemblée s’oppose à l’unanimité à un objet particulièrement dangereux pour notre place financière. En cas de oui, toute entreprise réalisant plus de 5% de son chiffre d’affaire annuel dans la production d’armes se verra considérée comme productrice de matériel de guerre. Ainsi, ces structures se verront gravement amputées dans leur liberté d’entreprendre avec une interdiction de financement de n’importe quel élément comparable à du matériel de guerre (pistolets, fusils, chars…). Interdire la production d’armes ne rendra pas le monde plus pacifique et engendrera des conséquences importantes sur le secteur économique déjà frappé par la crise.

Initiative populaire : “Entreprises responsables –pour protéger l’être humain et l’environnement” : L’assemblée s’oppose également à cette initiative qui malgré ses buts louables va trop loin. Obliger toute entreprise opérant dans des pays partenaires à répondre de ses actes selon le droit suisse apparaît comme déconnecté de la réalité. Les Jeunes Libéraux -Radicaux Valaisans estiment également que cette contrainte est une preuve flagrante de manque de confiance envers le droit national des états dans lesquels opèrent les structures en question. Lutter pour une amélioration constante des droits de l’homme et de l’environnement est un combat complexe qui doit être mené en partenariat avec les acteurs concernés et non pas contre eux. En ce sens, nous soutenons le contre-projet indirect qui sera mis en application en cas de refus de l’initiative.

Les Jeunes Libéraux-Radicaux ont en outre choisi leur nouveau président à la suite de la démission de leur ancienne présidente. David Cardoso, membre et actuel candidat au Conseil Général Montheysan reprendra ces fonctions. Élu par acclamations, l’ancien candidat au Conseil National sur les listes jeunes avait déjà passé plusieurs années au comité cantonal des JLRvs. Nous lui souhaitons plein succès dans ses nouvelles fonctions.

 

Pour le comité JLRvs
Letizia Fasano, secrétaire

 

Communiqué AG 07.11.2020